Alexandra
cliquez pour agrandir l'image Alexandra

Alexandra, Responsable commerciale Export

A la différence d'un stage, même d'un stage sur plusieurs mois, l'apprentissage (sur un an, voire deux dans le cas de l'Ecole de Gestion et de Commerce) permet vraiment de réaliser une mission complète, suivie et finalisée, et même d'intégrer une fonction à part entière dans l'entreprise.

Durant mon apprentissage au sein de la Distillerie Lemercier Frères, j'ai occupé le poste de responsable commercial export. Mon activité comprenait la prospection, la prise de commande, le suivi client, la communication. C'est intéressant de se voir attribuer de vraies responsabilités et de réaliser des missions concrètes et vraiment nécessaires au fonctionnement de l'entreprise.

De plus, rien ne vaut la pratique pour mieux comprendre les connaissances dispensées par l'enseignement théorique. L'apprentissage est complémentaire avec l'enseignement : on met en pratique les matières enseignées au centre de formation, et on complète ces connaissances par les éléments appris en situation réelle. Grâce à mon apprentissage, j'ai pu réellement découvrir le fonctionnement du service export, améliorer mon niveau en langues étrangères et acquérir une réelle autonomie.

L'apprentissage nous permet de nous insérer facilement dans le monde du travail. Grâce à lui, l'intégration dans une entreprise, la prise de conscience des responsabilités devient quelque chose de naturel et non plus de difficile.

A l'issue de mon apprentissage, l'entreprise m'a proposé un CDI que j'ai accepté.
 


Emilie
cliquez pour agrandir l'image Emilie

Emilie, consultante en création d'entreprise et développement durable

 

Je suis diplômée de l'Ecole de Gestion et de Commerce depuis 2002. Attirée depuis toujours par la création d'entreprise, je n'avais pas de concept clairement défini qui me permette de me lancer immédiatement dans cette aventure... et je l'avoue, je n'avais pas envie de travailler pour un patron ! C'est essentiellement pour cette raison que j'ai poursuivi mes études. J'ai ainsi intégré l'Ecole Supérieure de Commerce de Grenoble en deuxième année, avant de suivre un Mastère Spécialisé labellisé HEC Entrepreneurs.

Avec maintenant quelques années de recul, je peux affirmer que l'EGC m'a permis d'acquérir des bases solides... Je ne parle pas seulement des programmes, très complets... La taille humaine de l'école permet la prise en compte de chacun, mais favorise également l'autonomie. Le cursus école/entreprise nous permet une immersion immédiate dans le monde de l'entreprise, en prise directe avec la réalité... une application directe de la théorie, afin d'être rapidement pertinent sur le terrain.

Les études que j'ai suivies par la suite m'ont permis d'acquérir une certaine maturité, de construire un réseau relationnel... c'est certainement un passeport qui m'ouvre plus facilement certaines portes, mais ce n'est pas une fin en soi...

Préoccupée par les différentes tensions qui menacent notre planète (réchauffement climatique, diminution des ressources naturelles telles que l'eau, les énergies fossiles, inégalités nord / sud...), j'ai commencé à me documenter sur ce sujet et j'ai proposé à l'EGC de développer un module sur ce thème à la rentrée 2005. C'est la seconde année que j'interviens à l'EGC.

Je fais actuellement du conseil en création d'entreprise au sein d'une Boutique de Gestion. Et je passe dès janvier 2007 à temps partiel pour développer une activité de consultante en développement durable.

Ma principale ambition professionnelle était de m'épanouir dans mon travail...ce dernier devait répondre à une certaine éthique... L'EGC m'a donné les moyens de mettre chaque jour cette philosophie en application : être actrice de ma vie.

  .


ActualitésRSS